Ta Vision pour le Nunavik

Onze étudiants Inuit du collège John Abbott et deux conseillers aux étudiants de la Commission scolaire Kativik ont participé à une rencontre avec les négociateurs du Nunavik.
 
Tout d’abord, Minnie Grey et Harry Tulugak ont rappelé le contexte historique qui entoure les négociations pour le Gouvernement du Nunavik: les Inuit se gouvernaient eux-mêmes par le passé et ils devront le faire de nouveau afin de conserver leur identité et leur langue. Au cours des 30 dernières années, plusieurs efforts ont été faits pour négocier un gouvernement pour le Nunavik et, maintenant, l’Entente de principe est prête à être signée par les gouvernements provincial et fédéral.

Après la présentation, les étudiants ont posé plusieurs questions. Voici les sujets qui furent discutés: le Corps de police Kativik, les similitudes et les différences entre le Nunavik et le Nunavut, les régimes de financement entre le Nunavik et les gouvernements canadien et provincial, les redevances minières, l’étendue des pouvoirs du Gouvernement du Nunavik proposé et les opportunités pour les musiciens du Nunavik.

minniegrey.jpgMinnie Grey résume ainsi la soirée: «Il est très important que les jeunes du Nunavik s’impliquent dans tous les aspects qui touchent au développement du Nunavik que ce soit sur le plan de la politique, de la santé et des services sociaux, de l’éducation ou des questions locales ou régionales. Il reste tant à faire pour améliorer la vie dans nos communautés et c’est grâce à nos jeunes que nous obtiendrons du succès. Si nous voulons nous gouverner, nous avons besoin d’une société active, impliquée et en santé. Notre richesse est notre population et notre jeunesse est notre futur.

Je suis très satisfaite de notre rencontre avec les étudiants de John Abbott, car ils ont été très attentifs et en constante interaction avec nous. Ils ont posé des questions très appropriées et ils sont très intéressés à l’avenir du Nunavik. Je crois qu’avec des jeunes comme ceux que nous avons rencontrés, nous avons un brillant avenir devant nous.

Après notre présentation au sujet des négociations en vue d'un gouvernement du Nunavik, la rencontre s’est conclue avec des activités moins sérieuses. Je crois que nous avons tous vraiment apprécié la soirée. Ce fut une belle façon de créer des liens.»

lyndagiguere.jpgSelon Lynda Giguère, conseillère aux étudiants à la CSK: «…la rencontre d'hier soir a permis de soulever et de clarifier certaines questions concernant le gouvernement autonome et les négociations. Il est important que les jeunes soient informés et qu’ils comprennent l’idée, les exigences et toutes les questions qu’impliquent la gouvernance; ainsi, ils ne planteront pas seulement des graines pour le futur des Inuit, mais ils en récolteront également les fruits. Gandhi a déjà dit, Tu dois être le changement que tu souhaites voir dans ce monde.»

Les opinions des étudiants seront bientôt publiées sur ce site. Nous t’invitons à revenir les lire. Tu peux voir une photo de groupe des étudiants avec les négociateurs ou visionner une séqunce vidéo d'une discussion à propos du mot "parlement".

  • 3 décembre 2006
  • Webmaster

Visitez ce site souvent

www.nunavikgovernment.ca

Sur ce site interactif, tu peux exprimer tes opinions. Tes commentaires sont les bienvenus. Tu n'as qu'à cliquer sur le lien « commentaires » se trouvant sous le texte d'un article pour rédiger un commentaire immédiatement.

Ici, tu trouveras les dernières nouvelles sur le processus de négociation. Il y a aussi des sections sur l'historique, des documents de références, des photos, des séquences vidéos et un glossaire.

L'équipe de négociation du Nunavik